Travailler dans les médias, ça ressemble à quoi ? Alexandre nous en dit plus 

Travailler dans les médias, ça ressemble à quoi ? Alexandre nous en dit plus  image Travailler dans les médias, ça ressemble à quoi ? Alexandre nous en dit plus 
Publié 12 Mai

Alexandre est étudiant au CELSA et assistant de direction des Programmes W9 & 6ter 


Tutored est une communauté d’étudiants et jeunes diplômés unis par l’ambition. Cette rubrique rassemble de nombreux témoignages de jeunes talents souhaitant partager leurs parcours dans le but d’inspirer d’autres jeunes et de les motiver dans leur vie académique et professionnelle.  


Alexandre Aymes est étudiant en dernière année au CELSA à Paris. Depuis quelques temps, il travaille chez M6 et s’occupe de la gestion des programmes de W9 et 6ter. Voici ce qu’il nous a raconté. 


Où as-tu effectué tes études ? Quel parcours as-tu choisi ?


Après un Bac ES, j’ai étudié deux ans en licence de Sociologie à la Sorbonne. J’ai ensuite intégrer la formation communication du CELSA, en optant pour le parcours médias. Actuellement en année de spécialisation, je termine mon cycle d’études par le Master 2 « Médias et Management ».


D’après ton profil Linkedin, tu as  effectué plusieurs expériences professionnelles. Quelle a été l’expérience qui t’a enrichi le plus ? Pourquoi ?

Je ne pourrais faire un choix parmi mes expériences, toutes très différentes mais complémentaires : j’ai énormément appris sur la façon de créer et de commercialiser un format TV lors de mon stage en création & développement chez Banijay Productions. 

J’ai ensuite acquis un savoir d’analyse marketing sur les programmes durant mon expérience aux études de M6 Publicité. Enfin, ma mission actuelle au sein de la direction des programmes des chaînes W9 et 6ter nécessite d’apporter une vision éditoriale sur toutes les étapes de développement d’un programme TV ou digital, de sa production à sa diffusion. C’est donc extrêmement riche et diversifié.


Aujourd’hui, vous travaillez chez M6. Comment en êtes-vous arrivé à occuper ce poste ? Le processus de recrutement a-t-il été compliqué ?


Suite à une première expérience très positive au sein du groupe M6, j’ai souhaité continuer à évoluer dans l’entreprise, qui proposait des opportunités intéressantes pour la suite de mon parcours professionnel. J’ai donc postulé à une offre au sein de la direction des programmes.

Le processus de recrutement compte plusieurs étapes : un premier entretien RH, un second avec les managers et un dernier avec le directeur des programmes. Tout s’est très bien déroulé et j’ai rapidement obtenu une réponse favorable.


En quoi consiste exactement ton travail ?


Mes missions concernent principalement le suivi des productions internes et externes de flux (divertissement, télé-réalité, série-documentaire) : développement, casting, tournage, post-production, communication et diffusion. Il y a aussi un important travail de veille internationale à mener, qui passe par le visionnage de formats étrangers et le repérage de tendances émergentes. 

Dans ce métier, il faut sans cesse se réinventer pour continuer à séduire le public : parvenir à renouveler les marques à succès tout en proposant des nouveautés audacieuses qui susciteront la curiosité. Un défi passionnant alors que l’industrie des contenus vit un tournant marqué par l’explosion de l’offre numérique et le bouleversement des habitudes de consommation. 


As-tu un conseil à donner à un jeune étudiant souhaitant travailler dans le même domaine que toi ?


Ce n’est pas vraiment un conseil mais je dirais qu’avoir une passion pour les contenus est un atout majeur dans ce métier. En ce sens, acquérir une certaine vision éditoriale sur les programmes est un vrai plus. Pour cela, il faut regarder un maximum de contenus, qu’ils soient issus de la télévision ou des plateformes de SVoD, et apprendre à analyser la narration, le dispositif, l’esthétique du format, etc.

Les opportunités de carrière les plus populaires sur tutored
Voir plus
Voir plus