L’université d’Artois est une université française fondée en 1992 (décret no 91-1160 du 7 novembre 1991) et localisée dans plusieurs sites du Nord de la France (Arras, Béthune, Douai, Lens, Liévin). Son siège est situé à Arras.

Ancienne antenne des universités lilloises, l’université d’Artois est membre du PRES Université Lille Nord de France.

Historique

Création des universités multipolaires du Pas-de-Calais

En 1986, la création d’antennes de l’université de Lille est envisagée. Les élus du Pas-de-Calais s’inquiètent de la multiplication de ces antennes, et demandent la création d’une université autonome, afin de combler le retard de formation des habitants. En 1988, le rapport TEN indique que près des trois quarts de la population du Pas-de-Calais n’a pas de qualifications, contre une moyenne nationale de 67 %. En 1990, Lionel Jospin, alors ministre de l’Éducation, lance le plan « Universités 2000 » (l’un des plans de modernisation des universités françaises). Ce sont finalement non pas une mais deux universités multipolaires qui sont créées. Le département du Nord obtient un accord de solidarité : l’université du Littoral comprend une antenne à Dunkerque, et celle de l’Artois une à Douai. Le Conseil général finance ce projet à hauteur de 280 millions de francs, dont 100 millions de francs en 1990.

Construction de l’université, ouverture et développement

La création de l’université d’Artois nécessite la construction de 92 000 m2 de locaux pour un montant total de 492 millions de francs2. Un arrêté du Ministère de l’Enseignement supérieur officialise la création le 7 novembre 1991.

La première rentrée a lieu en octobre 1992. 6 000 étudiants sont alors répartis entre les deux universités départementales. Un tiers des étudiants inscrits à l’université d’Artois sont boursiers. La multipolarité permet à des jeunes de s’inscrire, alors qu’ils n’auraient pas eu les moyens d’aller à Lille. Les effectifs augmentent régulièrement d’années en année, avec l’ouverture de nouvelles sections, et en 2000, le nombre d’étudiants atteint 12 000.

Composantes d’enseignement

L’université d’Artois est composée de 8 UFR et de 2 IUT.

Unités de Formation et de Recherche

  • UFR d’Histoire et Géographie – site d’Arras
  • UFR de Langues étrangères – site d’Arras
  • UFR de Lettres & Arts – site d’Arras
  • UFR d’Economie, Gestion, Administration et Sciences sociales (EGASS) – site d’Arras
  • UFR de Droit « Alexis de Tocqueville » – site de Douai
  • UFR des Sciences Appliquées (FSA) – site de Béthune
  • UFR des Sciences Jean Perrin – site de Lens
  • UFR des Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) – site de Liévin

IUT

  • Institut universitaire de technologie de Béthune
  • Institut universitaire de technologie de Lens

Formation et recherche

Enseignement

L’Université d’Artois est une université pluridisciplinaire qui propose un large éventail de formations de bac + 1 à bac + 8, organisées selon le schéma européen LMD Licence Master Doctorat.

Domaines de formation :

  • Arts, Lettres, Langues
  • Droit, Economie, Gestion
  • Sciences humaines et sociales
  • Sciences, Technologies, Santé
  • Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

En complément de la formation initiale traditionnelle, l’Université d’Artois propose des formations en alternance pour les jeunes qui souhaitent acquérir une expérience professionnelle tout en ayant une formation théorique, des formations continues diplômantes et non diplômantes à l’attention des adultes qui souhaitent reprendre des études, ainsi que des formations à distance.

De plus, malgré sa petite taille, l’université jouit d’une bonne réputation : Effectivement, c’est une université dite « à échelle humaine », cela permet donc un enseignement plus personnalisé pour chaque étudiant, permettant à chacun de progresser à son rythme.

(source Wikipédia)

Arts, Lettres, Langues
Droit, Economie, Gestion
Sciences humaines et sociales
Sciences, Technologies, Santé
Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives