L’université de Franche-Comté est une université française, dont le siège est à Besançon.

En 2015-2016, l’Université de Franche-Comté compte 23 131 étudiants répartis sur cinq sites : Besançon (Doubs), Belfort (Territoire de Belfort), Montbéliard (Doubs), Vesoul (Haute-Saône) et Lons-le-Saunier (Jura).

Histoire

La suppression des anciennes universités à la révolution en 1793 n’est que de courte durée, mais Napoléon fait peu cas de l’histoire et décrète l’ouverture de facultés de Lettres, de Sciences (qui n’ouvrira dans les faits qu’en 1845) et de Théologie alors que le Droit s’est lui entre temps installé à la nouvelle université de Dijon qui avait été fondée en 1722. En 1855, Edouard Droz devient maître de conférences de langue et de littérature latine.

Il faudra attendre 1964, et la création d’un Collège universitaire de droit, à l’origine placé sous la tutelle scientifique de la faculté de droit de Dijon pour que Besançon retrouve enfin une Faculté de Droit.

Composantes

UFR

  • UFR Sciences du Langage, de l’Homme et de la Société – SLHS (à Besançon)
  • UFR Sciences Médicales et Pharmaceutiques – SMP (à Besançon)
  • UFR Sciences et Techniques – ST (à Besançon)
  • UFR Sciences Juridiques, Économiques, Politiques et de Gestion – SJEPG (à Besançon)
  • UPFR des sports (à Besançon)
  • UFR Sciences, Techniques et Gestion de l’Industrie – STGI (à Belfort et Montbéliard)

Écoles et instituts

  • Institut universitaire de technologie de Vesoul
  • IUT Belfort-Montbéliard
  • Institut Supérieur d’Ingénieurs de Franche-Comté – ISIFC
  • Institut de Préparation à l’Administration Générale – IPAG
  • Institut d’Administration des Entreprises – IAE
  • École supérieure du professorat et de l’éducation – ESPE (à Besançon, Vesoul, Belfort et Lons-le-Saunier)

Unités de recherche

Interdomaines

  • Chrono-environnement

Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales

  • LMB – Laboratoire de Mathématiques de Besançon
  • Institut FEMTO-ST (Franche-Comté électronique, mécanique, thermique et optique – Sciences et technologies) : cet institut est la réunion de plusieurs laboratoires de l’UFC, avec ses près de 700 membres il est le plus grand laboratoire CNRS dans le domaine des sciences pour l’ingénieur en France.
  • Institut UTINAM – Univers, Transport, Interfaces, Nanostructures, Atmosphère et environnement, Molécules: cet institut réunit la plupart des chercheurs en physique théorique, astrophysique, physique moléculaire et chimie de l’UFC.
  • CRESE- Centre de recherches sur les stratégies économiques

Sciences de l’environnement et de la santé

  • Interactions hôte-greffon-tumeur et ingénierie cellulaire et tissulaire
  • FDE – Fonctions et dysfonctions épithéliales
  • Laboratoire de neurosciences intégratives et cliniques
  • API -Agents pathogènes et inflammation
  • Carcinogenèse épithéliale : facteurs prédictifs et pronostics
  • E2SNC – Estrogènes, expression génique et pathologies du système nerveux central
  • I4S – Intervention, innovation, imagerie, ingénierie en santé
  • Marqueurs pronostiques et facteurs de régulation des pathologies cardiaques et vasculaires
  • Nanomédecine, imagerie, thérapeutique

Sciences de l’homme et de la société

  • CRIT – Centre de recherches interdisciplinaires et transculturelles
  • Centre Lucien Tesnières
  • ELLIAD – Edition, langages, littératures, informatique, arts, didactique, discours
  • ISTA – Institut des sciences et techniques de l’Antiquité
  • LSH – Laboratoire des sciences historiques
  • Laboratoire de psychologie
  • Logiques de l’agir
  • CREGO – Antenne du Centre de recherche en gestion des organisations
  • CRJFC – Centre de recherches juridiques de l’UFC
  • LASA – Laboratoire de sociologie et d’anthropologie de l’UFC
  • MSHE – Maison des sciences de l’homme et de l’environnement Claude Nicolas Ledoux
  • THéMA – Théoriser et modéliser pour aménager est un laboratoire de recherche en géographie.
  • C3S – Culture, sport, santé, société

Structures fédératives et unités mixtes de service

  • OSU THETA – Observatoire des sciences de l’univers Terre, homme, environnement, temps, astronomie de Franche-Comté Bourgogne
  • SFR IBCT – Structure fédérative de recherche Ingénierie et biologie cellulaire et tissulaire
  • FC LAB – Fuel cell lab

Enseignement et recherche

Formation

L’université de Franche-Comté délivre tous les niveaux de diplômes, du DUT au doctorat, dans de nombreux domaines :

  • Arts, lettres, langues
  • Droit, économie, gestion
  • Sciences humaines et sociales
  • Sciences et techniques des activités physiques et sportives
  • Sciences, technologie, santé

(source Wikipédia)

Arts, lettres, langues
Droit, économie, gestion
Sciences humaines et sociales
Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Sciences, technologie, santé