L’Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales (nom officiel : Lille-III ou université Charles-de-Gaulle) est l’une des trois universités publiques de Lille. Elle est spécialisée en Sciences humaines, Lettres et Arts. Membre de la ComUE Université Lille Nord de France, elle est issue de l’ancienne faculté de lettres de l’université de Lille, héritière de l’université de Douai créée en 1559.

Elle est principalement implantée sur la commune de Villeneuve-d’Ascq, dont le campus, qu’elle a occupé en totalité après le départ de la Faculté de droit en 1995, est dans le quartier Pont-de-Bois. L’université possède aussi des annexes à Roubaix et Tourcoing. Les annexes de Roubaix concernent l’UFR des Langues étrangères appliquées ainsi que le département (qui a valeur d’école) « Infocom », ancien IUP, et qui est aujourd’hui pôle d’excellence en sciences de l’information et de la communication.

Ce site est desservi par la station de métro Pont de Bois.

Elle est actuellement en phase de réunification avec les autres universités de Lille 1 et Lille 2, pour former d’ici 2018 une seule grande Université de Lille de 70 000 étudiants.

Histoire

Chronologie
  • 1562 : Inauguration de l’université de Douai, à 30 km de Lille, autorisée par une bulle du pape Paul IV le 31 juillet 1559 et comprenant les facultés de théologie, droit canon, droit civil, médecine et arts
  • 1793 : Décret de la Convention nationale du 15 septembre 1793, article 3 ordonnant la suppression des collèges et des facultés
  • 1808 : Décret du 17 mars 1808 sur l’université impériale et création d’une faculté de lettres à Douai, ouverte le 1er mai 1810
  • 1815 : Arrêté de la Commission d’instruction publique du 31 octobre 1815 confirmée par l’ordonnance du roi du 18 janvier 1816, supprimant des facultés de lettres et de sciences, dont celles de Douai
  • 1854 : Loi du 14 juin 1854, décret du 22 août 1854 rétablissant la faculté de lettres de Douai
  • 1887 : Décret du 22 octobre 1887 transférant la faculté de lettres de Douai à Lille
  • 1896 : Loi du 10 juillet 1896 transformant les « corps de facultés » en universités (établissement de l’université de Lille)
  • 1971 : Subdivision de l’université de Lille en trois entités autonomes, à la suite de la loi Faure du 12 novembre 1968. La faculté de lettres de Lille devient l’université Charles de Gaulle Lille 3
  • 1974 : Transfert sur le campus de Villeneuve-d’Ascq, quartier Pont-de-Bois.

La faculté des arts

L’université de Lille III puise ses origines dans l’université fondée à Douai en 1559 et sa faculté des arts. Celle-ci disparaît durant la Révolution française.

La faculté de lettres

La faculté de lettres de Douai ne connaît qu’une brève renaissance sous le Premier Empire entre 1808 et 1815. L’année 1854 est marquée par la résurrection effective d’une faculté de Lettres qui s’implante de nouveau à Douai. Après de vifs débats, la faculté est transférée à Lille en 1887 et intègre des locaux situés à proximité de la Rue Gauthier de Châtillon (actuelle rue Angellier). Les bâtiments des facultés de droit et de lettres sont inaugurés en mai 1895. L’université de Lille chapeaute l’ensemble des facultés publiques de Lille à partir de 1896.

Composantes

UFR et Départements

  • UFR LLCE (Langues, Littératures et Civilisations Étrangères) :
    • Département Angellier (études anglicistes)
    • Département Études germaniques
    • Département Études romanes, slaves et orientales
  • UFR DECCID (Développement Social, Éducation, Culture, Communication, Information Documentation) :
    • Développement social, Éducation, Culture, Communication, Information Documentation
    • Département Culture
    • Département Infocom
    • Département Sciences de l’Éducation
    • Département Sciences de l’Information et de la Documentation (SID – IDIST)
    • Département Sociologie parcours histoire ou parcours sociologie quantitative
  • UFR Humanités :
    • Département Arts
    • Département Langues et Cultures Antiques (LCA)
    • Département Lettres Modernes (LM)
    • Département Philosophie
    • Département Sciences du Langage (SdL)
  • UFR Langues Étrangères Appliquées
  • UFR Mathématiques, Informatique, Management, Économie
  • UFR Psychologie
  • UFR Sciences Historiques, Artistiques et Politiques

Depuis la rentrée 2012, les UFR Angellier, Études germaniques et scandinaves et Études Romanes Slaves et Orientales sont regroupées dans la nouvelle UFR LLCE (Langues, Littératures et Civilisations Étrangères). De même, les UFR Arts, Langues et Cultures Antiques, Lettres Modernes, Philosophie et Science du Langage sont regroupées dans la nouvelle UFR Humanités. Et enfin, les UFR Sciences de l’Éducation, Infocom, Sciences de l’Information et de la Communication, Culture et Sociologie et Développement Social se sont regroupées pour former l’UFR DECCID (Développement Social, Éducation, Culture, Communication, Information Documentation).

(source Wikipédia)

 

Sciences Historiques, Artistiques et Politiques
Psychologie
Mathématiques, Informatique, Management, Économie
Langues Étrangères Appliquées
Humanités
Développement Social, Éducation, Culture, Communication, Information Documentation
Langues, Littératures et Civilisations Étrangères)