5 erreurs à éviter dans son CV !

Le top 5 des erreurs que l'on fait dans son CV

La rédaction de son premier CV est toujours un challenge. Nous voulons bien faire et sommes souvent noyés d’information. Des erreurs de glissent donc facilement dans ce document. Il est possible de les éviter ! Alors voici quelques conseils pour écrire un CV professionnel.

Avant toute chose, si vous utilisez une police particulière, il se peut que vos futurs employeurs ne l’aient pas installée et donc cela rendrait le document impossible à lire correctement. Il est donc toujours préférable d’envoyer le document en PDF pour éviter des changements de format non désirés. Assurez-vous également que le document puisse être ouvert sur plusieurs appareils correctement.

En cas de doute et si vous avez un contact dans l’entreprise, vous pouvez demander à l’avance quel est le format de CV préféré de l’entreprise (anti chronologique, thématique ou européen) s’il n’est pas déjà spécifié dans l’offre d’emploi.

En tenant compte de ces mesures à prendre, voici les 5 erreurs qui sont habituellement commises par les étudiants et les jeunes diplômés dans leur premier CV :

1. Choisir une photo inappropriée

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, si on décide de mettre une photo sur son CV, il faut bien la choisir ! Selfies et photos prises à la piscine, par exemple, sont à proscrire absolument ! La photo idéale doit être frontale, sur un fond neutre et ne doit représenter que le candidat. En fonction de votre domaine professionnel, vous pourrez bénéficier de plus de marge de liberté mais pour rester prudent(s), prenez une photo pour votre CV avec une tenue professionnelle sur fond neutre.

Dans certains cas, un CV est requis sans la photo (en particulier avec les entreprises américaines). Vérifiez bien l’offre d’emploi : faire cette erreur pourrait annuler votre candidature.

2. Choisir une langue que vous ne maîtrisez pas

Écrire votre CV dans une langue que vous prétendez connaître peut sembler un excellent choix pour démontrer la maîtrise de celle-ci. Cependant, à moins d’avoir une connaissance parfaite de la langue ou de postuler à une offre demandant que le CV soit rédigé dans celle-ci, évitez de le faire.

En effet, rédiger votre CV dans une langue autre que celle que vous maîtrisez peut être une arme à double tranchant : même si le poste prévoit d’utiliser cette langue, il est possible que les équipes des ressources humaines ne la maîtrisent pas et passent à côté de votre CV !

 

Découvre les offres d'emploi et stage disponibles surtutored!

 

3. Etendre le texte sans raison

Une erreur fréquente, en particulier chez les étudiants et les jeunes diplômés, est de créer un CV de 4-5 pages pour donner l'impression d’avoir énormément d’expériences. Il n'y a pas pire !

Les grandes entreprises étudient chaque jour des centaines de CV et le temps accordé à chacun est malheureusement très limité. Un CV trop long sera rejeté parce que les informations importantes sont noyées. 

Une seule page, bien agencée, claire et sincère où il est possible d'identifier immédiatement les rôles, les tâches et les compétences acquises est la base du CV. On dit que les CV de Steve Jobs, Bill Gates ou encore Bernard Arnault peuvent être mis sur une seule page : pensez-vous que vous avez plus de choses à dire qu’eux ? Résumez tout et citez seulement les informations importantes !

Important : si vous avez besoin d'ajouter des détails plus longs que quelques lignes de description, nous vous conseillons de travailler sur une lettre de motivation à joindre à votre candidature. Vous pourrez ainsi approfondir une ou plusieurs de vos expériences liées au poste pour lequel vous postulez.

4. Parler de compétences que vous n'avez pas

L’honnêteté est aussi importante que la synthèse. Lorsque vous écrivez votre CV, mais aussi votre lettre de motivation, il est normal d'essayer de mettre en évidence toutes vos compétences et capacités. En revanche, vous ne devriez pas les exagérer.

Si la première impression est celle qui compte, un CV dans lequel le candidat se surestime sera immédiatement exclu. Et si vous arrivez à l'étape de l'entretien, le recruteur ne tardera pas à découvrir les mensonges. Parler de compétences que vous ne maîtrisez pas sera alors difficile pour vous, ce qui se fera sentir. Vous risquez de perdre votre temps et de faire perdre celui du recruteur s’ils comptaient sur ces compétences ! De plus, l’idée est que vous soyez à un poste qui vous corresponde. Si vous êtes engagé sur des compétences que vous ne maîtrisez pas, vous risquez de ne pas être à la hauteur et de mal le vivre.

5. Faire des fautes d'orthographe

Le dernier point de cette liste est peut-être le plus important : l'orthographe.

L’orthographe est la base du CV et commettre des fautes éliminerait votre candidature. Veillez à ne pas oublier les majuscules, à corriger vos fautes d'orthographe ou à ne pas inventer de mots !

Faire des fautes d'orthographe arrive à tout le monde. Cependant, le faire dans le CV signifie ne pas l'avoir relu avec suffisamment d’attention.  Cela traduirait aux yeux des employeurs un manque de professionnalisme. Les recruteurs avec qui nous travaillons nous disent toujours "Ceux qui veulent vraiment obtenir ce poste ne risqueraient pas de perdre cette chance à cause d'une faute d'orthographe ! ". 

Discover Tutored