Vivre en coloc est-il avantageux ?

Vivre en coloc est-il avantageux ?

Les étudiants vivant en colocation sont nombreux et ne sont pas les seuls à choisir cette option. De plus en plus de jeunes salariés préfèrent eux aussi, une fois leurs études terminées, se mettre en colocation. Pour vous aider à savoir si cela pourrait vous plaire, nous avons listé les pours et les contres de la vie en coloc. Évaluez la question et faites le bon choix !

Les avantages

  1. Une procédure plus sympa à deux

Louer un studio demande du temps et, surtout, beaucoup de patience. Les documents que vous devrez fournir sont nombreux et il peut être fastidieux de tous les réunir. Aussi, la recherche demande de la discipline et de la disponibilité. Non seulement il faut se tenir informé des offres publiées mais en plus, il faut être prêt à se déplacer rapidement pour faire les visites. En répartissant les tâches, vous gagnez du temps. Aussi, rechercher à plusieurs permet de bénéficier des connaissances de chacun : vous pourrez échanger vos bons tuyaux et augmenter vos chances de trouver votre perle rare !

  1. L’économie d’argent

Tout le but de la colocation consiste à faire des économies. Généralement, le prix du loyer pour une chambre individuelle en coloc est (beaucoup) moins élevé que le prix du loyer demandé pour un studio individuel. D’ailleurs, tous les frais concernant l’appart sont à partager entre les colocataires : internet, taxe d’habitation, assurance du logement etc. Cela vous permettra de moins dépenser pour le logement.

  1. La compagnie

La colocation peut se faire à deux, trois, quatre, ou plus. Par conséquent, vous n’aurez pas (ou peu) de moments de solitude. Idéal pour les personnes aimant être entourées ! Vous pourrez choisir entre manger seul ou à plusieurs et pareil pour vos soirées Netflix, les moments « cuisine » etc. Vous aurez l’opportunité d’échanger et de discuter avec vos colocataires dès que vous le souhaitez ! Vous partagerez des moments de vie et ils pourront devenir votre petite famille !

  1. L’espace

Généralement, les studios individuels offrent des superficies très réduites et les prix peuvent être très élevés, notamment dans les grandes villes. En choisissant la colocation, vous pourriez sans aucun doute tomber sur un appartement plus grand et plus spacieux.

En bonus, par conséquent, ces appartements sont plus adaptés à l’organisation de soirées que les petits studios !

  1. L’opportunité culturelle

La France a accueilli plus de 310 000 étudiants étrangers l’année dernière. Vous avez donc des chances de tomber sur un étudiant d’une autre nationalité. Une occasion unique d’en apprendre davantage sur une culture différente et d’améliorer, par exemple, votre niveau d’anglais !

Les contres

En revanche, dans certaines situations, vivre en colocation peut être compliqué. Nous avons relevé les principaux inconvénients que vous pourriez rencontrer dans ces cas-là.

  1. Le bruit

Il se peut que vos colocataires organisent des soirées, qu’ils écoutent la musique trop fort ou même simplement qu’ils aient un rythme de vie différent du votre. Ces situations peuvent être très dérangeantes lorsque votre seul est d’être au calme. Gardez votre sang froid, soyez compréhensif et communiquez !

  1. Le manque d’intimité

Tout le monde a besoin de son intimité, ce qui peut représenter un autre inconvénient de la colocation : votre chambre constitue votre unique espace personnel et quand bien même vous vous y trouveriez, les bruits de vos colocataires pourraient venir vous perturber.

  1. Les colocataires

L’un des principaux désavantages qui pourrait mener à une cohabitation difficile concerne le choix des colocataires. Les premières impressions peuvent être trompeuses ! Si vous êtes à la recherche d’un nouveau colocataire, posez-lui les bonnes questions, essayez de comprendre quel est son style de vie et écoutez votre feeling pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

  1. La propreté

Faire le ménage est primordial et personne n’aime vraiment s’y coller. Aussi, il se peut que vous ne partagiez pas les mêmes notions de propreté que vos colocataires. Pour mettre tout le monde d’accord, des règles doivent être établies concernant les lieux de vie communs de manière à ce qu’ils soient nettoyés régulièrement. S’il s’avère que vos colocs cherchent à fuir ces tâches, imposez-vous. Sachez que tout problème a sa solution et, dans ce cas, un planning pourrait vous éviter des prises de tête.

  1. Le vol

Il peut arriver que vos colocataires se servent légèrement dans votre stock de nourriture sans vous le demander. Rentrer d’une longue journée, ouvrir son placard et ne pas trouver ce qu’on avait prévu de manger est particulièrement énervant ! Là aussi, parler des choses et établir des règles peut être d’une grande aide ; par exemple : si vous mangez quelque chose qui ne vous appartient pas, vous le remplacez !

 

Découvrir Tutored!